En visite à L’Atelier Canopé de Marly-Le-Roi (78)

Le réseau Canopé est l’opérateur public du Ministère de l’Education nationale qui édite des ressources pédagogiques multi-formats (imprimé, web, mobile, TV). Le réseau est réparti sur le territoire français en une centaine d’ateliers (un par département) qui en font un partenaire de proximité pour les professeurs et autres éducateurs.

Pour mieux comprendre l’intérêt de cette cellule et voir comment elle fonctionne, je me suis rendue à L’Atelier de Marly-Le-Roi (dans l’académie de Versailles) où j’ai été chaleureusement accueillie par Chantal Thos, Médiatrice Ressources et Services, Valorisation des offres, et Franck Sanchez, Directeur de L’Atelier 78, que je remercie sincèrement du temps consacré.

Un lieu de création et d’accompagnement pédagogique pour les enseignants

L’atelier 78 est dirigé par Franck Sanchez ancien professeur des écoles et emploie 12 personnes, toutes issues du milieu de la classe. Sa mission est triple : proposer un espace de création et d’échange, accompagner l’usage pédagogique du numérique (en mode projet) et proposer des contenus et outils (en vente ou en prêt).

Ouvert du lundi au vendredi, l’atelier offre un espace convivial pour consulter les ouvrages et services sur place. L’ensemble des ouvrages et ressources sont disponibles en vente ou en prêt (sous la formule d’un abonnement individuel ou collectif). Aujourd’hui, près de 150 établissements et 6 000 enseignants sont abonnés aux services de L’Atelier 78 de Canopé.

J’ai été épatée par la diversité des ressources proposées : ouvrages sur de nombreuses thématiques, des jeux pédagogiques, des livres en séries, des outils numériques (tablettes, robots, imprimante 3D, etc). C’est un point important lorsqu’on sait que l’équipement numérique n’est pas encore démocratisé dans l’académie de Versailles (comme dans beaucoup d’autres académies).

L’offre des Ateliers Canopé est alors une option à considérer pour les enseignants qui souhaitent améliorer leur méthode pédagogique et tester de nouveaux outils et ressources. Autant plus que les équipes de L’Atelier sont aussi là pour accompagner les enseignants dans leurs usages, ce qui est très rassurant quand on n’est pas à l’aise avec un petit robot.

Pour finir, l’atelier est aussi un espace de formation dans lequel on retrouve des équipements tels que les TNIs et autres écrans numériques, des mobiliers modulables. En 2018, près de 4 000 heures de formations ont été délivrées aux enseignants sur les nouveaux usages d’apprentissage.

En conclusion, je trouve que cet espace est un lieu que les professeurs des écoles devraient fréquenter pour s’inspirer et innover. Avoir à disposition du matériel de qualité et pouvoir le tester pour se l’approprier dans sa démarche pédagogique est une chance d’autant plus que le cout est moindre. Le seul bémol qu’on pourrait mentionné concerne la localisation des ateliers qui n’est pas favorable pour tous. Sur ce point, Chantal me souligne que L’Atelier 78 se déplace désormais à Guyancourt, Limay et Rambouillet une fois par période pour permettre au plus grand nombre de profiter de ces services.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :